Les intervenant.e.s 2024
Eric FIAT

Eric FIAT

Philosophe, professeur d'éthique médicale appliquée à l’Université Gustave Eiffel

Eric Fiat est professeur à l’Université Gustave Eiffel où il enseigne la philosophie et l’éthique médicale appliquée. Agrégé de philosophie en 1991, doctorant en 2002, il devient Maître de Conférences à l’Université Paris-est. Titulaire d’une HDR en 2011, il est nommé Professeur d’Université. Responsable du Master d’éthique médicale et hospitalière appliquée à l’UGE, il est également membre de la commission d’éthique de la Société Française d’Hématologie (SFH) et de celle de l’Institut National du Cancer (INCA). Il est par ailleurs violoncelliste dans l’Ensemble instrumental de Château-Thierry. Travaillant dans le champ de l’anthropologie philosophique, il consacre ses recherches à la fragilité humaine dans ses dimensions corporelles. Il a publié entre autres « Le devenir de l’intériorité à l’ère des nouvelles technologies » (Le bord de l’eau 2018) et « Ode à la fatigue » (Observatoire, 2022).

Alain FISCHER

Alain FISCHER

Médecin, professeur honoraire au Collège de France, président de l'Académie des sciences

Diplômé de médecine en 1979, Alain Fischer devient professeur d'immunologie à l'université Paris-Descartes puis directeur de l'unité « Développement normal et pathologique du système immunitaire » (INSERM) en 1991. Chef de l'unité « immunologie et hématologie pédiatriques » (UIH) de l'hôpital Necker (1996-2012), il est élu professeur au Collège de France titulaire de la chaire de médecine expérimentale en 2014. Président de l’Académie des sciences depuis 2022 et membre de l’Académie de médecine, Alain Fischer consacre ses recherches aux déficits immunitaires acquis dès la naissance et les approches curatives par génothérapie. Président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale en 2020, il publie « Protéger les vivants, des enfants malades à la crise du Covid » (Odile Jacob, 2024).

Ramy FISCHLER

Ramy FISCHLER

Designer

Diplômé de l’École nationale supérieure de création industrielle en 2004, Ramy Fischler est un designer belge basé à Paris, qui pratique la création de manière éclectique. Lauréat de l’Académie de France à Rome en 2010-2011, il est pensionnaire de la Villa Médicis, où il mène une recherche in situ sur l'accueil des visiteurs et des artistes au sein du lieu, explorant l’histoire du mobilier du pouvoir. En 2011, il fonde RF Studio à Paris au sein duquel il conçoit des objets (le frigo intelligent NU!), du mobilier (les contre-terrasses des Champs-Élysées) et crée des espaces de travail (siège de Twitter France), culturels (la brasserie et le bar à champagne de la Tour-Eiffel) ou résidentiels. Depuis février 2017, il dirige également la création architecturale de la maison Chanel, fragrance & beauty, watches & fine jewelry. Il est élu créateur 2018 par le salon Maison & Objet.
Photo : ©chiaracadeddu.com

Cynthia FLEURY

Cynthia FLEURY

Philosophe, psychanalyste et professeure au Conservatoire national des arts et métiers et l'Ecole des Mines de Paris.

Professeure au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), à l’École des Mines de Paris et titulaire de la Chaire de philosophie du GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences (qui comprend notamment l’hôpital Sainte-Anne), Cynthia Fleury travaille principalement sur les outils de la régulation démocratique et le principe d’individuation en contexte d’État social de droit. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages dont « La fin du courage » (Fayard, 2010), « Ci-gît l’amer. Guérir du ressentiment » (Gallimard, 2020), ou encore « La Clinique de la dignité » (Seuil, 2023). Elle est membre du comité de gouvernance de la Convention citoyenne sur la fin de vie depuis son lancement en septembre 2022.

David FOENKINOS

David FOENKINOS

Ecrivain, scénariste et réalisateur

De sa longue convalescence suite à une opération du cœur à l'âge de 16 ans, David Foenkinos a extrait une pulsion de vie bouillonnante qui jaillit dans son écriture. Étudiant en lettres à la Sorbonne, un temps professeur de guitare, il décide de se tourner vers l'écriture et voit son premier roman « Inversion de l'idiotie : de l'influence de deux Polonais » publié par les éditions Gallimard en 2002. Ses romans « La Délicatesse » (2009) ou encore « Charlotte » (2014) consacrent son style et sa sensibilité littéraire auprès des lecteurs français. En parallèle de son parcours d'écrivain, il adapte au cinéma certains de ses romans à l’instar du « Mystère Henri Pick » (2019) et s'aventure dans la réalisation de scénarios originaux avec « Les Fantasmes » en 2021. En 2024, il publie « Une vie heureuse » (Gallimard).

Michaël FOESSEL

Michaël FOESSEL

Philosophe

Normalien et agrégé de philosophie, Michaël Fœssel débute sa carrière universitaire comme maître de conférences à l'université de Bourgogne et à l'Institut catholique de Paris. Professeur de philosophie à l’École polytechnique depuis 2013, spécialiste de l’œuvre d’Emmanuel Kant, il traite notamment dans ses recherches du sens et des risques de l'expérience démocratique. Conseiller à la direction de la revue Esprit, depuis 2014, il co-dirige avec Jean-Claude Monod la collection l’Ordre philosophique aux éditions du Seuil. Auteur d’essais remarqués comme « État de vigilance » (Seuil, 2010) ou encore « Cosmopolitisme et démocratie » (PUF, 2016). En 2022, il fait paraître en 2022 « Quartier rouge. Le plaisir et la gauche (PUF) », une invitation à redécouvrir la dimension politiquement subversive du plaisir.

Marc FONTECAVE

Marc FONTECAVE

Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Chimie des processus biologiques »

Diplômé de l’École normale supérieure de l’enseignement technique, agrégé de sciences physiques, option chimie, et titulaire d’une thèse d’Etat, il devient professeur de l’université Joseph-Fourier à Grenoble en 1988. Il y crée une équipe de recherche et un laboratoire de chimie et biologie des métaux qu’il dirige sur le centre du CEA-Grenoble. En 2008, il devient professeur du Collège de France où il occupe la chaire "Chimie des processus biologiques" et dirige le Laboratoire de chimie des processus biologiques, une unité mixte de recherches Collège de France-CNRS-Sorbonne Université. Expert de la transition énergétique, il publie notamment « Halte au catastrophisme ! Les Vérités de la transition énergétique » (Flammarion, 2020).

Michel FRÉDEAU

Michel FRÉDEAU

Senior Advisor, Boston Consulting Group (BCG)

Diplômé de Wharton University (Pennsylvanie) et de l’ENSAE, Michel Frédeau effectue l’ensemble de sa carrière professionnelle au Boston Consulting Group (BCG) après y être entré en 1985. Membre clé des pratiques Énergie, Impact social, Assurance et Personnes et organisation du groupe, il dirige les efforts du cabinet pour avoir un impact positif sur le climat et l'environnement avec les entreprises, les investisseurs, les gouvernements et le secteur social dans le monde entier. Il a précédemment dirigé le bureau parisien du BCG, a été membre du comité exécutif du BCG, a dirigé la fonction RH mondiale du cabinet et a dirigé la pratique Énergie en France et en Belgique.

Nicolas FURET

Nicolas FURET

Directeur de la Performance Réduction, Réemploi, Recyclage de Citeo

Diplômé en droit public et titulaire d’un DESS Entreprise et services publics, Nicolas Furet débute sa carrière en 2002 au sein de la Compagnie Nationale du Rhône où il fut Directeur juridique jusqu’en juillet 2014.​
Il rejoint alors Eco-Emballages, qui deviendra Citeo, une entreprise à mission qui vise à réduire l’impact environnemental des emballages et papiers. Il y occupera successivement les fonctions de Directeur juridique, Directeur des affaires publiques puis Secrétaire Général. Aujourd’hui, Nicolas Furet occupe le poste de Directeur Performance 3R (Réduction – Réemploi – Recyclage).

Isaac GETZ

Isaac GETZ

Auteur, conférencier, professeur à l'ESCP Business School

Penseur du monde de l’entreprise, Isaac Getz a consacré les deux dernières décennies à étudier comment les entreprises peuvent fonder leur rapport aux salariés, aux clients et à la communauté locale sur la confiance et le soin qu’elles leur apportent, plutôt que sur la méfiance et leur propre intérêt. Il a détaillé ces philosophies pragmatiques dans ses ouvrages primés Liberté & Cie, L’entreprise libérée, ainsi que L’entreprise altruiste, et a joué un rôle déterminant dans l’émergence du mouvement de libération des entreprises impliquant des centaines d’organisations. Pour ces travaux, Thinkers50 l’a nominé pour son prix Breakthrough Idea et l'Institut Marconi lui a décerné le prix Marconi de la créativité.

Hinda GHARBI

Hinda GHARBI

Directrice générale de Bureau Veritas

Diplômée en génie électrique de l’École nationale supérieure d’ingénieurs électriciens de Grenoble et titulaire d’un master en sciences du traitement des signaux de l’Institut national polytechnique de Grenoble, Hinda Gharbi a passé 26 ans au sein du groupe Schlumberger, leader mondial des services pétroliers, où elle a occupé divers postes opérationnels puis de direction, notamment comme vice-présidente exécutive des services et équipements. En mai 2022, elle rejoint Bureau Veritas, leader mondial des services d'essais, d'inspection et de certification, en tant que directrice des opérations avant d'être nommée directrice générale en juin 2023.

Thomas GOMART

Thomas GOMART

Directeur de l’Institut français des relations internationales (IFRI)

Docteur en histoire des relations internationales, Thomas Gomart débute sa carrière académique à l’Institut d’État des relations internationales de l’Université-MGIMO (Moscou), puis au King’s College (Londres). En 2004, il rejoint l’Institut français des relations internationales (IFRI), successivement directeur du Centre Russie/Nei, directeur du développement stratégique avant d’en devenir le directeur en 2015. Membre des comités de rédaction de plusieurs revues (Politique étrangère, La Revue des deux mondes, Études), il est également l’auteur d’articles et livres spécialisés sur la Russie, la gouvernance numérique, le risque pays, ou encore sur la politique étrangère française. Son dernier essai « L’accélération de l’histoire » (Tallandier, 2024) analyse l’interconnexion des récents conflits mondiaux ainsi que leurs conséquences géopolitiques.

Caroline GUILLAUMIN

Caroline GUILLAUMIN

Directrice exécutive de la communication du groupe Orange et présidente déléguée de la Fondation Orange

Diplômée de l’Institut d’études politiques (IEP) de Bordeaux et titulaire d'un master en relations internationales à l’université de Boston, Caroline Guillaumin débute sa carrière dans le secteur des hautes technologies en France et aux États-Unis. Entre 1999 et 2009, elle occupe les postes de directrice de la communication et du développement durable au sein de plusieurs grandes entreprises européennes des télécoms à l’instar de SFR et d’Alcatel-Lucent. En 2010, elle prend la direction de la communication du groupe bancaire Société Générale ; poste qu’elle cumulera avec la direction des ressources humaines dès 2017. Elle est nommée directrice exécutive de la communication chez Orange en 2022 pour coordonner la nouvelle impulsion du groupe symbolisée par le plan stratégique « Lead The Future » et la nomination de Christel Heydemann à la direction générale. Depuis avril 2023, elle assure également la présidence déléguée de la Fondation Orange.

Georges HADDAD

Georges HADDAD

Mathématicien, Président honoraire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Professeur des universités et docteur d'Etat en mathématiques, il est nommé président de l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne de 1989 à 1994 et premier Vice-président de la Conférence française des Présidents d’université de 1992 à 1994. Il fut Président du Comité de pilotage de la Conférence mondiale sur l’enseignement supérieur de 1994 à 1999. En 2004, il est nommé directeur de la division de l’enseignement supérieur de l’UNESCO et dirige la recherche et la prospective en éducation de l'UNESCO jusqu’en 2014. Il est pour la seconde fois Président de l’Université Panthéon-Sorbonne, de 2016 à 2021.

Chems-eddine HAFIZ

Chems-eddine HAFIZ

Avocat, recteur de la Grande Mosquée de Paris

Après cinq ans au sein du secrétariat d’État au commerce extérieur d’Algérie, Chems-eddine Hafiz devient avocat à la Cour d'Alger en 1986 et participe à la création de l’Union des jeunes avocats du barreau d’Alger. Une fois inscrit au barreau de Paris, il se spécialise dans le droit international des affaires et le droit pénal. En 1998, il devient conseiller de la Grande Mosquée de Paris, qu’il représente aux côtés du recteur Dalil Boubakeur, et dix ans plus tard il est nommé vice-président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Membre de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH), il devient recteur de la Grande Mosquée de Paris en 2020 et préside en parallèle l’association « Les Bâtisseurs des mosquées de France » qui rend hommage à celles et ceux qui ont construit le patrimoine culturel musulman de France.

Saïd HAMMOUCHE

Saïd HAMMOUCHE

Président et fondateur de la Fondation Mozaïk

Ancien fonctionnaire de l’Éducation nationale, Saïd Hammouche fonde en 2007 le cabinet de recrutement Mozaïk RH, spécialisé dans la lutte contre les discriminations à l'emploi et la promotion de la diversité. Le cabinet est élu « entreprise sociale de l’année » par le jury des Trophées La Tribune en 2011. En parallèle, Saïd Hammouche cofonde en 2008 La Ruche Développement, un espace de travail collaboratif dédié aux entrepreneurs sociaux. Fin 2015, il créé avec plusieurs dirigeants la Fondation Mozaïk avec le projet que 100% des employeurs pratiquent un recrutement inclusif. Dans cette perspective, il fonde la plateforme numérique « diversifiezvostalents.com » en 2018 et le collectif l’Ascenseur engagé en faveur de l'égalité des chances. Membre du CESE, il organise le Sommet de l'inclusion économique depuis 2021.

Lilia HASSAINE

Lilia HASSAINE

Auteure, journaliste

Diplômée de l'Institut français de presse (IFP), Lilia Hassaine travaille pour plusieurs médias dont Arte, Le Parisien et Le Monde, avant d’intégrer l’émission Quotidien sur TMC en tant que chroniqueuse en 2018. Dans ce cadre, elle coprésente la rubrique 20h Médias, puis Le Zoom, où elle décrypte une image d’actualité. Par ailleurs, elle publie trois romans aux éditions Gallimard « L'Œil du paon » (2019), « Soleil Aller » (2021) et son dernier, « Panorama » (2023), contre-utopie questionnant le lien qu'une société du futur entretient avec la transparence et la justice populaire ; il reçoit le prix Renaudot des lycéens en 2023.

Hervé HÉLIAS

Hervé HÉLIAS

Président du Groupe Forvis Mazars

Hervé Hélias est Président du Groupe Forvis Mazars, l’un des principaux acteurs internationaux de l’audit et du conseil aux entreprises, présent dans 103 pays. Au sortir d’HEC en 1986, son parcours a suivi la croissance internationale rapide de Mazars ces trente dernières années, lui permettant d’exercer successivement les responsabilités les plus exigeantes du Groupe : signataire des comptes de plusieurs des plus grands clients de Mazars, comme BNP Paribas, leader de la practice mondiale audit, patron de la business unit globale Grandes Entreprises, PDG de Mazars en France et président du Conseil de Gérance du Groupe à partir de 2016.

Christel HEYDEMANN

Christel HEYDEMANN

Directrice générale du groupe Orange

Diplômée de l'Ecole Polytechnique en 1994 et de l'École Nationale des Ponts et Chaussées, Christel Heydemann débute sa carrière au sein du cabinet de conseil BCG avant de rejoindre Alcatel en 1999 où elle occupe différents postes de direction, notamment lors de la fusion d'Alcatel et de Lucent. D’abord directrice commerciale France et membre du comité exécutif, elle est promue en 2011 au poste de directrice générale des ressources humaines et de la transformation du groupe. Elle rejoint Schneider Electric en 2014 et devient Présidente-directrice générale de Schneider Electric France en 2017. Promue directrice générale Europe Opérations du groupe en 2021, elle quitte son poste pour la direction générale du groupe Orange un an plus tard. En 2023, elle présente le plan stratégique du groupe baptisé « Lead the future » qui a pour ambition de valoriser l’excellence reconnue dans son cœur de métier et de croître durablement en Europe, Afrique et Moyen-Orient.

Jean HORNAIN

Jean HORNAIN

Directeur Général de Citeo

Ancien champion de volley-ball (en Équipe de France de 1979 à 1985), Jean Hornain fait l’essentiel de sa carrière dans les médias, d'abord dans les programmes jeunesse, puis dans le groupe Amaury, où il dirige les activités télévision d'ASO (Tour de France, Dakar) puis crée L’Équipe TV, avant de diriger pendant 10 ans Le Parisien–Aujourd’hui en France. En 2016, il devient directeur général de Citeo (anciennement Eco-Emballages), entreprise à mission qui vise à réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers graphiques.

Xavier HUILLARD

Xavier HUILLARD

Président-Directeur général du groupe VINCI

Diplômé de l’École polytechnique et de l’École nationale des ponts et chaussées, Xavier Huillard – issu d'une grande famille de bâtisseurs – a fait l’essentiel de sa carrière dans les métiers de la construction en France et à l’étranger. En 1996, il rejoint Sogea, en tant que directeur général adjoint chargé de l’international et des travaux spécifiques, puis en devient président-directeur général en 1998. En 2000, il entre dans le groupe VINCI comme directeur général adjoint, président de VINCI Construction. En 2002, il devient directeur général délégué de VINCI, président-directeur général de VINCI Energies avant d’être nommé administrateur-directeur général de VINCI en 2006, puis Président-directeur général du groupe en 2010. Il est également président de VINCI Concessions depuis le 20 juin 2016.

Marie HUMBLOT-FERRERO

Marie HUMBLOT-FERRERO

Directrice associée au BCG

Marie Humblot-Ferrero est directrice associée au BCG. Elle pilote au niveau européen les sujets de biopharma et est membre du comité de Direction du BCG en France, en charge du marketing et des partenariats. Marie Humblot-Ferrero accompagne les directions générales de nombreuses entreprises du secteur de la santé dans leurs réflexions stratégiques et leurs transformations culturelles, digitales, opérationnelles et environnementales. Elle est l’auteur de plusieurs études dont « Why the World Needs Generative Leaders » et « L’Entreprise Sobre : Se Réinventer En Respectant les Limites Planétaires ». Marie est diplômée de l’Ecole Polytechnique et de Supaéro.

Mariane IBRAHIM

Mariane IBRAHIM

Galeriste

Après des études et des premières expériences professionnelles dans la publicité et le marketing à Londres, Mariane Ibrahim découvre, au cours d’un voyage à Paris, un vif intérêt pour l'art africain contemporain. Elle fonde en 2012 sa première galerie M. I. A. – acronyme de l’expression Missing in Art – à Seattle afin de mettre en lumière des artistes trop longtemps invisibilisés dans le marché de l’art contemporain, en se concentrant principalement sur le travail d'artistes afro-descendants. En 2019, le nom de sa galerie change en Mariane Ibrahim Gallery et déménage à Chicago, avant de s'étendre à Paris et à Mexico. Elle accompagne ainsi de jeunes artistes tels qu'Amoako Boafo, Shannon T. Lewis ou Raphaël Barrontini et conçoit la galerie comme une plateforme ouverte d’éducation et d’accessibilité à l’art international.

Chen Jiang-Hong

Chen Jiang-Hong

Peintre, illustrateur

Diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts de Pékin et des Beaux-Arts de Paris, Chen Jiang-Hong débute une carrière en 1989 en associant la peinture traditionnelle chinoise à la modernité des techniques occidentales. Appartenant à la peinture Xieyi, signifiant littéralement « écrire l’idée », ses œuvres tendent vers une abstraction lyrique exaltée. Parallèlement à ce travail de peintre, il a illustré de nombreux albums pour la jeunesse aux éditions de l'École des loisirs, à l’instar du « Prince Tigre » (2005) ou « Mao et moi » (2008), dans lequel il raconte sa propre enfance pendant la Révolution culturelle impulsée par le Grand Timonier (1966-1976). Ses ouvrages mêlent les légendes, la culture et l'histoire de la Chine à des sentiments et des questions universels. Deux de ses récits ont d’ailleurs été adaptés au théâtre : « Contes chinois » (2020) et « Le Petit Garde rouge » (Théâtre du Rond-Point, 2023).

Danièle KAPEL-MARCOVICI

Danièle KAPEL-MARCOVICI

Présidente Directrice-Générale du Groupe RAJA et présidente de la Fondation Raja

Danièle Kapel-Marcovici rejoint en 1962 « Les Cartons Raja », une petite entreprise de distribution de cartons créée par sa mère Rachel Marcovici et son associée Janine Rocher. Elle débute sa carrière, âgée de 16 ans, comme simple commerciale avant de devenir directrice des ventes en 1978 puis PDG quatre ans plus tard. Elle développe le service de vente par correspondance en 1976 devenant, dans les années 1980, le leader français de l'emballage, puis le leader européen dans les années 2000/2010 suite à l’essor du commerce en ligne. Elle crée la Fondation Raja-Danièle Marcovici pour soutenir des projets associatifs en faveur des femmes dans les domaines de la solidarité, de la formation, de l'éducation et de la santé. Cette fondation reconnue pour la pertinence de ses actions intervient aujourd’hui dans 56 pays.

Reda KATEB

Reda KATEB

Comédien, réalisateur

Petit neveu du poète et écrivain Yacine Kateb, Reda Kateb fait ses premiers pas au théâtre en tant qu’acteur et metteur en scène avant de jouer dans la série « Engrenages » et dans le long-métrage de Jacques Audiard « Un prophète ». Il continue son apprentissage du métier dans des productions américaines (« Zero Dark Thirty » de Kathryn Bigelow, 2012) et françaises (« Les Garçons et Guillaume, à table ! » de Guillaume Gallienne, 2013), avant de remporter le César du meilleur acteur dans un second rôle en 2015 pour son interprétation dans « Hippocrate » de Thomas Lilti. En 2024, Reda Kateb présente son premier long-métrage, « Sur le fil » qui retrace le quotidien de clowns hospitaliers. Ce travail résonne avec son engagement comme parrain de l’association Le Rire Médecin depuis 2020.

Jean-Claude KAUFMANN

Jean-Claude KAUFMANN

Sociologue, écrivain

Admis au Centre national de la recherche scientifique (Centre de recherche sur les liens sociaux, Université Paris Descartes - Sorbonne) en 1977, Jean-Claude Kaufmann soutient sa thèse un an plus tard, et devient tour à tour chargé de recherche et d'études, puis directeur de recherche CNRS en 2000. Spécialiste de la vie quotidienne, il consacre plusieurs essais à décortiquer les interactions et les sentiments banals de la vie des couples par la lorgnette de la microsociologie, tel que « La Trame conjugale. Analyse du couple par son linge » (Nathan, 1992) ou « Un lit pour deux » (Lattès, 2015). Ses analyses s’étendent aux problématiques plus larges de l'identité, la socialisation et la subjectivité dans la vie sociale contemporaine. Il a écrit récemment « Petites vengeances, ou les trahisons positives dans le couple » (Éditions de l'Observatoire, 2023).

Etienne KLEIN

Etienne KLEIN

Physicien, philosophe des sciences et directeur de recherche au CEA

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur de CentraleSupélec, d’un DEA de physique théorique et d’un doctorat en philosophie des sciences, Etienne Klein est directeur de recherche au CEA où il y dirige le Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière (LARSIM).. Professeur à CentraleSupélec, il a publié de nombreux essais sur la physique et la question du temps en cherchant toujours à rendre la science et les découvertes scientifiques accessibles à tous ; « La physique selon Étienne Klein » (Flammarion, 2021) en est la preuve imprimée et son émission hebdomadaire sur France Culture « La conversation scientifique », la preuve radiophonique. Son livre « Courts-circuits » (Gallimard, 2023) est une invitation supplémentaire à décloisonner la pensée scientifique et un plaidoyer pour la transdisciplinarité. Etienne Klein est membre de l’Académie des Technologies.
Photo : credit-Virginie-Bonnefon

Haïm KORSIA

Haïm KORSIA

Grand rabbin de France

Grand Rabbin de France depuis 2014, il a été membre du Comité consultatif national d’Éthique de 2005 à 2009 et secrétaire général de l’association du Rabbinat français. D’abord rabbin de Reims, il devient à partir de 2000 aumônier général israélite de l’armée de l’air, puis exerce cette même responsabilité à la tête de toutes les armées, de 2007 à 2014. Artisan du dialogue interreligieux, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur ce sujet, tels que « Les Enfants d'Abraham : Un chrétien, un juif et un musulman dialoguent » avec Alain de La Morandais et Malek Chebel (Presses de la Renaissance, 2011) et « Réinventer les aurores » (Fayard, 2020), prix de littérature politique Edgar Faure. En 2024, il publie un essai « Comme l’espérance est violente » (Flammarion) qui vise à lutter contre la dépression collective qui, selon lui, gangrène la société française.

Slawomir KRUPA

Slawomir KRUPA

Directeur général et membre du Conseil d'administration du groupe Société Générale

Diplômé de Sciences Po, il débute sa carrière à l'Inspection générale du groupe Société Générale. À partir de 2007, il rejoint la Banque de financement et d’investissement du groupe bancaire en tant que Directeur de la stratégie et du développement, puis Responsable de la zone Europe Centrale et de l'Est, Moyen-Orient et Afrique (CEEMEA) et Directeur adjoint des financements en 2012. Nommé CEO de SG Americas en janvier 2016, il conduit le renforcement de la plateforme Amériques, tant sur le plan de la performance des métiers que de la gestion des risques, dans un environnement aux enjeux réglementaires majeurs. En janvier 2021, il devient Directeur général adjoint du groupe en charge des activités de Banque de grande clientèle et solutions investisseurs. En 2023, il est choisi par le Conseil d’administration de la Société Générale pour prendre la tête de la direction générale du groupe.