Les intervenant.e.s 2024
Basile ADER

Basile ADER

Avocat Associé, August Debouzy

Avocat du barreau de Paris dès 1988, Basile Ader commence sa carrière au sein du cabinet d’Henri Leclerc. Expert en droit pénal de la presse, il fonde Légipresse en 1986, dont il est aujourd’hui le directeur de la rédaction. Il enseigne le droit des médias à l’institut pratique du journalisme de Paris Dauphine (depuis 1992) ainsi que le droit pénal à l’école de formation du Barreau (de 1994 à 2010) avant de siéger au conseil de l’ordre du barreau de Paris jusqu’en 2012. Expert en droit pénal de la presse, il créé le statut d’Avocat mandataire d’artistes et d’auteurs. En 2018, il rejoint le cabinet Auguste Debouzy en tant qu’avocat associé et est élu vice-bâtonnier au barreau de Paris jusqu’en 2019.

Yann ALGAN

Yann ALGAN

Doyen des programmes pré-expérience de HEC Paris, professeur d’économie

Doyen de l’École d’affaires publiques (EAP) à Sciences Po de 2015 à 2021, Yann Algan est aujourd’hui doyen en charge des formations initiales à HEC. Ses travaux de recherche portent sur les populismes, le bien-être et la confiance au sein des organisations et de la société. Il a écrit à ce sujet « La fabrique de la défiance » (Albin Michel, 2012), ayant obtenu le prix du meilleur essai (LIRE) et meilleur livre d’économie. Co-directeur de l’Observatoire du bien-être (Cepremap), Yann Algan publie par ailleurs ses recherches sur le capital social et l’évaluation des politiques publiques, en particulier dans le domaine de l’éducation et de l’emploi. A ce titre, il est membre de l’Institut universitaire de France, du Conseil d’analyse économique et du Conseil Scientifique de l’Éducation Nationale.

Marc ALPEROVITCH

Marc ALPEROVITCH

Président d'Isograd

Diplômé d’HEC Paris et de l’école d’ingénieurs du numérique ISEP, Marc Alperovitch débute sa carrière au sein du département risque du marché de BNP Paribas en Angleterre, avant de devenir le directeur général France de la banque d’affaires américaine AIG. En 2010, il co-fonde Isograd, qui propose deux certifications reconnues par l'État : TOSA, un standard international d’évaluation et de certification des compétences informatiques ; Isograd Testing Services, une solution d’évaluation pour le recrutement ou la formation. Fortement engagé en faveur d’une montée en compétences digitales des entreprises et des professionnels de la formation, il est également Délégué à la certification et à la formation professionnelle de l’Association française des industriels du numérique dans l'éducation et la formation (AFINEF).

Daniel ANDLER

Daniel ANDLER

Philosophe des sciences, professeur émérite à Sorbonne Université, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

Titulaire de deux doctorats, l’un aux États-Unis, l’autre en France, Daniel Andler enseigne les mathématiques dans différentes universités parisiennes (1967-1989) avant d’être nommé professeur de philosophie en 1989. De 1999 à 2015, il occupe la chaire de philosophie des sciences et théorie de la connaissance à l’université de Paris-Sorbonne (Paris IV) – dont il est aujourd’hui professeur émérite – où il déploie ses recherches en philosophie des sciences et en philosophie de l’esprit. Salué mondialement pour la qualité de ses travaux, il est élu à l’Académie des sciences morales et politiques, dans la section de Philosophie, en 2016. Dans son dernier ouvrage « Intelligence artificielle, intelligence humaine : la double énigme » (Gallimard, 2023), il propose d’éclairer les questionnements liés à la récente résurgence de l’intelligence artificielle à l’aune du lien historique que ces technologies entretiennent avec l’intelligence humaine.

Véronique ANDRIEUX

Véronique ANDRIEUX

Directrice générale du WWF France

Franco-péruvienne, diplômée de l’ESADE (Barcelone), de l’EHESS (Paris) et de la School of African and Oriental Studies (Londres), Véronique Andrieux rejoint OXFAM en tant que directrice régionale pour l’Amérique du Sud et les Caraïbes, puis directrice de la zone Maghreb, Afrique de l’Ouest et centrale (2004-2008). En 2009, elle devient conseillère sur les politiques de développement auprès du Ministère des Affaires étrangères de l’Espagne, avant de revenir chez OXFAM comme directrice de la zone Amérique latine. De 2014 à 2016, elle est nommée conseillère senior auprès du Club de Madrid, groupe d’influence composé d’anciens chefs d’État et de gouvernement. En 2016, elle est nommée Directrice générale d’Action contre la Faim (ACF), association spécialisée dans la mise en place de programmes internationaux de nutrition, d’assainissement d’eau et de sécurité alimentaire. En 2019, elle devient Directrice générale France du WWF, première organisation mondiale de protection de l’environnement.

Jacques ATTALI

Jacques ATTALI

Economiste, écrivain, président fondateur de Positive Planet

Polytechnicien, énarque, écrivain et conseiller spécial du président de la République François Mitterrand pendant près de dix ans, Jacques Attali est également le fondateur de quatre institutions internationales : Action contre la faim, EUREKA, BERD et Positive Planet. Cette dernière promeut l’économie positive et soutient les micro-entrepreneurs dans les quartiers pauvres en France, en Afrique et au Moyen-Orient. Positive Planet est aujourd’hui la plus importante institution mondiale de soutien à la microfinance. Actuellement éditorialiste pour Les Echos, il s'est également illustré comme auteur dans de nombreux genres : du roman au théâtre, en passant par l'essai, interrogeant les grands enjeux du monde contemporain, à l'image de son manuel « Le monde, modes d'emploi » (Flammarion, 2023).

Gilles AUGUST

Gilles AUGUST

Associé-Fondateur d'August Debouzy

Cofondateur d’August Debouzy avec l’ancien diplomate Olivier Debouzy, Gilles August dirige le cabinet depuis 1995. Membre des barreaux de Paris et New York, Gilles August est à la tête du pôle Corporate qui compte aujourd’hui 35 avocats dont 9 associés. Il se spécialise particulièrement en fusions-acquisitions et private equity mais exerce également dans les domaines du droit des sociétés, des contentieux commerciaux, de l’arbitrage et du droit pénal des affaires. Gilles August accompagne depuis 25 ans les acteurs incontournables de l’économie française et internationale. Animé d’une vision moderne du conseil juridique, Gilles August a toujours mis son cabinet au service de l’innovation et de l’entreprenariat. Ses prises de parole comme les initiatives du cabinet (le programme Start You Up, qu’il lance en 2013 pour aider les startups françaises à se développer, le prix Olivier Debouzy qu’il remet chaque année à l’agitateur d’idées juridiques le plus innovant) en témoignent.

Gwenaëlle AVICE-HUET

Gwenaëlle AVICE-HUET

Directrice générale des opérations en Europe de Schneider Electric

Diplômée de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, agrégée de physique-chimie, Gwenaëlle Avice-Huet est titulaire d’un DEA de chimie moléculaire à l’Ecole Polytechnique et ingénieur du Corps des Ponts et Chaussées. Elle travaille comme conseillère spéciale en énergie auprès du cabinet du Premier ministre et du ministre de l’Énergie du gouvernement français, avant de rejoindre ENGIE (ex-GDF Suez) en 2010 comme directrice des affaires européennes et régulatoires du groupe. Devenue directrice générale d’ENGIE Amérique du Nord en 2019, elle est nommée deux ans plus tard à la tête de la stratégie d’entreprise monde de Schneider Electric, basée à Boston. Elle est aujourd'hui membre du comité exécutif du groupe et « Young Global Leader » du World Economic Forum.

Bertrand BADIE

Bertrand BADIE

Professeur émérite des Universités à Sciences Po, politiste

Diplômé de Sciences Po et de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), Bertrand Badie soutient une thèse d'Etat sur « Le Parti communiste français et la grève » en 1975 avant d'être reçu à l'agrégation de sciences politiques en 1982. Il est recruté comme professeur des universités à Sciences Po en 1990, devient en 1999 son directeur du cycle supérieur de relations internationales et dirige les Collections des Presses de Sciences Po de 1994 à 2003. Politiste, spécialiste des relations internationales de renommée mondiale, il est l'auteur d’une trentaine d’ouvrages de référence sur l’évolution de l’État et de la souveraineté dans les relations internationales et le multilatéralisme, à l’instar de son dernier livre : « Pour une approche subjective des relations internationales » (Odile Jacob, 2023).

Maud BAILLY

Maud BAILLY

Directrice générale de Sofitel, MGallery & Emblems

Diplômée de l’ENS-Ulm, Sciences Po et de l’ENA (promotion République), Maud Bailly intègre l’Inspection générale des finances en 2007, où elle réalise plusieurs missions d’audit stratégique et financier en partenariat avec des institutions internationales (Banque mondiale, FMI etc.). En 2011, elle rejoint la SNCF où elle est nommée successivement Directrice de la gare Paris-Montparnasse, Directrice déléguée du produit TGV pour la région parisienne, puis Directrice de la « ligne de métier Trains ». En 2015, elle intègre le cabinet de Manuel Valls, Premier ministre, comme Cheffe du pôle économique et digital. En 2017, elle rejoint Accor comme Directrice de la stratégie digitale où elle pilote la transformation technologique du groupe. À l’issue de cette mission, elle est choisie pour développer l’activité d’Accor dans les pays « Europe du Sud ». En 2023, elle est nommée Directrice générale de Sofitel, MGallery & Emblems et rejoint le Comité exécutif de la division Luxe & Lifestyle du groupe Accor.

Frédéric BARDEAU

Frédéric BARDEAU

Président et cofondateur de Simplon

Diplômé en sciences politiques et intelligence économique, ancien militaire, Frédéric Bardeau travaille depuis 20 ans comme consultant, formateur et entrepreneur social. Il fonde en 2008 l’agence Limite dédiée à la communication responsable des ONG et fondations. En 2013, il co-fonde Simplon.co, spécialisée dans l’accompagnement des reconversions professionnelles liées à la transformation numérique des entreprises. Son réseau d’écoles permet ainsi la formation annuelle de 7000 personnes issues de tous les horizons aux métiers techniques du numérique, en France et à l’étranger, avec un taux de retour à l’emploi de 80%. Membre du réseau Ashoka rassemblant les pionniers de l’innovation sociale, Frédéric Bardeau est fréquemment sollicité pour évoquer l’innovation, l'empowerment et l’inclusion numérique.

Joëlle BARRAL

Joëlle BARRAL

Directrice de la recherche en intelligence artificielle chez Google DeepMind

Diplômée de l’École polytechnique en 2001, Joëlle Barral obtient un doctorat en génie électrique à Stanford avant d’intégrer l’Institut Max Planck (Allemagne) en tant qu’assistante de recherche spécialisée dans l’imagerie par résonance magnétique (IRM). En 2011, elle rejoint HeartVista, une plateforme d'IRM guidée par intelligence artificielle. D’abord ingénieure pour le laboratoire de R&D Google X, elle intègre en 2015 Verily, filiale d'Alphabet dédiée au secteur de la santé, où elle contribue à améliorer la chirurgie robotique grâce au machine learning et aux outils numériques. En 2022, elle prend la direction de l'ingénierie de Google Research, puis celle des équipes en recherche fondamentale de Google DeepMind en 2023. Militante d’un développement éthique et responsable de l'I.A., titulaire de nombreux brevets, elle est récompensée en 2019 par le prix Pierre Faurre (Fondation de l’École polytechnique).

Lucie BASCH

Lucie BASCH

Entrepreneure à impact(s), cofondatrice de Too Good To Go

Diplômée de l'École Centrale, Lucie Basch débute sa carrière professionnelle dans les usines britanniques du groupe Nestlé. Témoin du gaspillage alimentaire sur les lignes de production, elle décide alors de monter un projet entrepreneurial et collaboratif pour remédier à cette problématique. Elle fonde Too Good To Go en 2016 qui organise la vente à bas prix d’invendus alimentaires en connectant les commerçants et les consommateurs. TGTG est désormais présent dans dix-sept pays, avec plus de cent cinquante mille commerçants partenaires et quatre repas sauvés par seconde. Convaincue que l’entreprise à impact est un véhicule puissant pour changer le monde, elle s’engage également dans des projets en lien avec la transition écologique et sociale, à l’instar de l’initiative « C’est qui le Patron ?! ».

Alain BAUER

Alain BAUER

Professeur de criminologie

Directeur de la Chaire Sciences Policières et Criminelles du master Management de la Sécurité de l'École des Officiers de la Gendarmerie Nationale, Alain Bauer enseigne la criminologie au Conservatoire National des Arts et Métiers (Paris), à l’Université Fudan (Shanghai) et au John Jay College of Criminal Justice (New York). En parallèle de ces activités académiques, il préside le Conseil national des activités privées de sécurité (2012-2018), le Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégiques (2009-2019) et devient le grand maître du Grand Orient de France (2000-2003). Régulièrement sollicité dans le débat public sur les problématiques de la violence, le commerce illicite et le crime organisé, Alain Bauer a publié une vingtaine d’ouvrages consacrés à ces questions, dont le dernier : « Tu ne tueras point : La globalisation piteuse Vol.2 » (Fayard, 2024).

Gérard BEKERMAN

Gérard BEKERMAN

Président de l’Afer, président de la Fondation Long-Thibaud

Universitaire de renom, Gérard Bekerman a débuté sa carrière comme assistant de Raymond Aron au Collège de France. Il l’a poursuivie comme professeur en visite à UCLA (Los Angeles) et à l'université Paris II. Il est aujourd’hui le co-directeur de la Chaire Essec Finance. Il est également l’auteur de nombreuses publications scientifiques et d’ouvrages qui font autorité sur les comptes publics et les sujets monétaires et financiers internationaux. Adhérent de l’Afer depuis 1987, il en devient l'administrateur en 2005 et le président en 2007. Diplômé de l’Ecole Normale de musique, il est le président-fondateur du Concours international des grands amateurs de piano ainsi que le président de la Fondation Long-Thibauld, ayant pour vocation d'accompagner des talents au sein du milieu musical professionnel.

Francesco BELLINO

Francesco BELLINO

Directeur associé au BCG

Francesco Bellino est directeur associé au BCG, qu’il a rejoint en 2007 après ses études à l’Ecole Polytechnique et à l’Ecole des Mines. Il est un membre actif des centres d’expertises Biens de Consommation et Climat & Sustainability. Il accompagne aujourd’hui des entreprises de tous les secteurs à définir, hiérarchiser et mettre en œuvre leur feuille de route en matière de développement durable, avec un accent particulier sur les enjeux de décarbonation, d’agriculture régénératrice et de circularité.

Paolo BENANTI

Paolo BENANTI

Prêtre franciscain, membre du comité de l'ONU sur l'intelligence artificielle

Prêtre, membre du tiers ordre franciscain, Paolo Benanti est titulaire d’un doctorat en théologie morale pour sa thèse « Le cyborg : corps et corporéité dans l'ère post-humaine ». Depuis 2008, il est chargé de cours en théologie morale et bioéthique à l'Université pontificale grégorienne (Rome). Nommé membre ordinaire de l'Académie pontificale pour la Vie par le pape François, il prend en 2021 la direction scientifique de la Fondation RenAIssance du Vatican dont la mission est d’encourager une réflexion éthique de l’intelligence artificielle (IA). Conseiller du souverain pontife, il est à l’origine de l’Appel de Rome « pour une éthique de l’intelligence artificielle » (2020), signé notamment par IBM et Microsoft, pour favoriser une innovation numérique et un progrès technologique au service du génie et la créativité humaine. En 2023, il devient membre du Comité consultatif sur l'intelligence artificielle des Nations Unies.

Marie-Hélène BENSADOUN

Marie-Hélène BENSADOUN

Avocate associée, August Debouzy

Associée d’August Debouzy depuis 1999 au sein du groupe Droit social, Marie-Hélène Bensadoun intervient principalement sur les litiges relatifs au travail et à la sécurité sociale. Elle assiste les entreprises dans les négociations avec les représentants du personnel et syndicats, les plans sociaux, les plans d’intéressement, la rémunération ou encore en cas de contentieux collectifs. Marie-Hélène Bensadoun est résolument engagée. Elle participe activement au programme Start you up conçu par notre cabinet et conseille à titre bénévole l’association « Joséphine pour la beauté des femmes ». Elle a été vice-présidente du syndicat Avosial de 2016 à 2022 et administratrice de l’association « Toutes à l’école ». Elle prend la parole régulièrement dans des débats culturels, économiques, scientifiques et politiques comme la Cité de la réussite.

Rachid BENZINE

Rachid BENZINE

Islamologue, romancier et enseignant

Tout juste diplômé, Rachid Benzine s'investit dans le dialogue islamo-chrétien et témoigne dans un essai important, coécrit avec le père Christian Delorme, « Nous avons tant de choses à nous dire » (Albin Michel, 1998), de leurs actions en faveur de la paix sociale dans la banlieue des Minguettes (Lyon). Enseignant à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, il est par la suite chercheur associé à l'Observatoire du religieux ou encore au Fonds Paul Ricœur. Islamologue spécialiste de l’herméneutique coranique contemporaine, Rachid Benzine a été codirecteur de la collection « Islam des lumières » aux éditions Albin Michel. Il est l’auteur de multiples essais, romans et pièces de théâtre. Son roman épistolaire « Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? » (Seuil, 2008) a été mis en scène avec succès dans plusieurs pays.

Édouard BERGEON

Édouard BERGEON

Réalisateur, fondateur de la chaîne AuNomdelaTerre.tv

En 2003, Édouard Bergeon commence le journalisme à France 3 Poitou-Charentes avant d’intégrer le service société de France 2. En 2012, il réalise son premier documentaire « Les Fils de la terre » sur le suicide des agriculteurs. Engagé pour défendre le monde agricole, son long-métrage « Au nom de la terre » (2019), qui raconte le parcours de son père agriculteur, connaît un succès populaire notamment dans les zones rurales. En 2020, il lance la plateforme numérique « CultivonsNous.Tv » (aujourd’hui « Aunomdelaterre.tv ») pour sensibiliser et mettre en avant des initiatives de la nouvelle génération d’agriculteurs. Après la parution de son livre « Cultivons-Nous, Bien manger avec les paysans d’aujourd’hui » (Les Arènes, 2021), il repart caméra au poing rendre hommage aux agricultrices dans le film documentaire « Les Femmes de la terre » (2024). La même année, il présente son deuxième long-métrage « La Promesse verte » avec Alexandra Lamy et Félix Moati.

Céline BERTHON

Céline BERTHON

Directrice générale de la Sécurité Intérieure (DGSI)

Diplômée de l'École nationale supérieure de la police, Céline Berthon devient commissaire dans les Yvelines (2000-2005), avant d’entrer à la Direction centrale de la sécurité publique (DNSP). Secrétaire générale du Syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN) (2014-2018), elle prend la tête de la DNSP en 2021 après un passage à la Direction générale de la Police nationale. Nommée directrice générale adjointe de la Police Nationale au printemps 2023, elle est finalement choisie quelques mois plus tard pour prendre la tête de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). En succédant à Nicolas Lerner, parti diriger la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), elle devient la première femme à occuper ce poste d’envergure.

Arnaud de BERTIER

Arnaud de BERTIER

Professeur de mathématiques

Diplômé de l’École Polytechnique, de l’École nationale supérieure de techniques avancées et de l’INSEAD, Arnaud de Bertier opte pour le conseil en stratégie à la fin de ses études. En 1990, il intègre le cabinet de conseil McKinsey, devient consultant junior, puis consultant expert dans les secteurs de la pharmacie et de l’assurance, poste qu'il occupe 16 ans jusqu'en 2019. Marqué par le film « Entre les murs » (2008) de Laurent Cantet et animé par une envie de lutter contre le décrochage scolaire, il devient professeur de mathématiques dans un collège situé en réseau d'éducation prioritaire (REP). En parallèle, il s’investit dans deux associations d'aide à l'engagement solidaire et l'orientation, Unis-Cité et Article 1, ainsi qu'Ecolhuma, qui soutient les enseignants et chefs d’établissement dans la réussite scolaire des élèves.

Pierre BESSÉ

Pierre BESSÉ

Président Directeur Général de Bessé

Pierre est le PDG de Bessé, une entreprise familiale et indépendante d’origine nantaise ; spécialiste du conseil en assurances, il en repousse les limites pour une meilleure gestion des risques des ETI et des Grandes entreprises. Sa société est première au classement de satisfaction des risks managers pour la troisième édition consécutive. À l’aube des années 2010 Pierre Bessé fut l’une des premières voix ayant exhorté les entrepreneurs à se prémunir contre la menace cyber. Par ailleurs, il a la particularité de s’être engagé depuis de longues années dans la lutte contre le cancer à travers la recherche auprès de l’Institut Curie et aux côtés de l’Institut Gustave Roussy pour former ses managers à l’enjeu de travailler avec le cancer.

Samantha BESSON

Samantha BESSON

Juriste, professeure au Collège de France, titulaire de la chaire « Droit international des institutions »

Née à Beyrouth (Liban), de nationalités suisse et britannique, docteure en droit international, Samantha Besson débute sa carrière en tant que chercheuse postdoctorante à la Columbia Law School (États-Unis) puis à la Oxford University (Royaume-Uni). Professeure de droit international public et de droit européen à l’Université de Fribourg (Suisse) depuis 2005, elle est en parallèle invitée dans de nombreuses universités et Law Schools à travers le monde. Spécialiste du droit international, européen et comparé des droits de l’Homme et de la démocratie, elle conseille régulièrement le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme. Membre du Comité de l'Académie suisse des sciences humaines et sociales, membre associée de l'Institut de droit international, elle est nommée professeure au Collège de France en 2019. Titulaire de la chaire « Droit international des institutions », elle y poursuit son travail d’innovation de l'ordre institutionnel international.

Claire BIOT

Claire BIOT

Vice-Présidente de l’Industrie de la Santé chez Dassault Systèmes

Claire Biot est Vice-Présidente de l’Industrie de la Santé chez Dassault Systèmes. Elle positionne des univers de jumeaux virtuels pour accélérer l’innovation thérapeutique dans les industries de santé et favoriser des pratiques médicales d’excellence chez les praticiens afin d’améliorer l’expérience des patients. Diplômée de l’Ecole Polytechnique et du Corps des Mines, Claire a obtenu un master en sciences de la vie à Cold Spring Harbor Laboratory, NY, USA et un doctorat d’immunologie à l’Institut Pasteur. Claire est chevalier de l’Ordre national du Mérite et a été nommée Young Leader 2022 par la French-American Foundation.

Patrick BOUCHERON

Patrick BOUCHERON

Historien, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle »

Diplômé de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé d’histoire, Patrick Boucheron soutient sa thèse de doctorat en 1994. Maître de conférences à l'ENS de Saint-Cloud, professeur d’histoire du Moyen Âge à l'université Paris 1 en 2012, il est élu en 2015, président du conseil scientifique de l’École française de Rome et professeur au Collège de France. Ses travaux, d'abord centrés sur l’histoire urbaine de l’Italie médiévale, dressent particulièrement une histoire des pouvoirs depuis le Moyen Âge. Conseiller scientifique de plusieurs structures (Rendez-vous de l’Histoire de Blois, Mucem), il est également membre du comité d’orientation du théâtre de la Concorde à Paris. Il invite à décloisonner nos regards sur l'Histoire dans la création de programmes pour le grand public, à l’instar de la série documentaire « Quand l’histoire fait dates » diffusée sur Arte.

Stéphane BOUJNAH

Stéphane BOUJNAH

Président du Directoire et directeur général d'Euronext

Diplômé de Sciences Po et titulaire d’un Master de management et gestion des affaires à l’INSEAD, Stéphane Boujnah débute sa carrière comme avocat d’affaires spécialisé dans les projets d’investissements internationaux en France. Il devient conseiller du ministre français de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, Dominique Strauss-Kahn, entre 1997 et 1999 avant d'exercer des postes de directeur général et de banquier d'investissement pendant dix ans au sein de prestigieuses banques européennes. Il est nommé directeur général de Santander Global Banking & Markets pour la France et le Benelux en 2010 avant de diriger Euronext, dès 2015, principal opérateur boursier paneuropéen de la zone euro, connectant sept places boursières européennes aux marchés financiers mondiaux.

Audrey BOUROLLEAU

Audrey BOUROLLEAU

Fondatrice d'Hectar

Diplômée de l’École supérieure de commerce de La Rochelle, Audrey Bourolleau débute sa carrière au sein du groupe BIC, en charge du développement commercial sur les zones Afrique et Moyen-Orient. Elle poursuit au sein des directions marketing et commerciales de Baron Philippe de Rothschild, puis France Boissons, avant de diriger le Syndicat des Côtes de Bordeaux. En 2012, elle devient déléguée générale de Vin & Société (association représentant la filière viticole française) avant de rejoindre l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron en 2016. Conseillère agriculture, pêche, forêt et développement rural au sein du cabinet du président de la République (2017-2019), en 2020 elle fonde avec Xavier Niel l'école Hectar, dans les Yvelines, spécialisée dans la formation aux métiers agricoles et la reprise d'exploitation.

Anne BOUVEROT

Anne BOUVEROT

Présidente du Conseil d’administration de l’ENS, présidente de la Fondation Abeona « pour une IA responsable »

Diplômée de l’ENS, ingénieure du corps des Mines, Anne Bouverot est titulaire d’un doctorat en intelligence artificielle. Après un passage chez Orange, elle devient Directrice générale de l’Association mondiale des opérateurs mobiles (GSMA), puis prend la présidence de la société Morpho (biométrie et cryptographie). Présidente du Conseil d'administration de l’ENS, présidente de Séries Mania (Lille), elle également senior advisor du fonds d’investissement TowerBrook Capital Partners et administratrice de Cellnex Telecom et Ledger. Engagée sur les questions d’équité liées au développement de l’intelligence artificielle, elle crée la Fondation Abeona. Envoyée spéciale pour l'organisation en France du prochain sommet mondial de l'IA (2025), elle a été co-présidente du Comité interministériel de l’intelligence artificielle générative, dont les conclusions ont été publiées en 2024 : « I.A. Notre ambition pour la France » (Odile Jacob).

Nicolas BOUZOU

Nicolas BOUZOU

Essayiste spécialisé en économie, éditorialiste

Directeur-fondateur du cabinet d'analyse économique et de conseil Asterès, Nicolas Bouzou est essayiste et éditorialiste à L’Express, Europe 1 et LCI. Il est l’un des vice-présidents du cercle Turgot, think tank qui travaille sur la culture économique et financière en France. Directeur d'études et enseignant du master Business Administration Law & Management de l’Université de Paris II Assas, Nicolas Bouzou est également le fondateur des Rencontres de l’Avenir organisée à Saint-Raphaël depuis 2018. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont « La Comédie (In)humaine » écrit avec Julia de Funès (éditions de l’Observatoire, 2018) et « La civilisation de la peur » (XO, 2024).

Chris BOWLER

Chris BOWLER

Directeur de recherche au CNRS, professeur invité au Collège de France (2020-2021)

Diplômé en microbiologie à Warwick (Royaume-Uni), Chris Bowler est titulaire d’un doctorat en biologie moléculaire végétale à l'Université de Gand (Belgique). Spécialiste de la biologie des plantes et des algues, il est directeur de recherche au CNRS et directeur du laboratoire de Génomique des plantes et des algues à l'Institut de biologie de l'École normale supérieure (ENS) depuis 2002. Médaille d'argent du CNRS (2010), Grand prix scientifique de la Fondation Louis D. de l'Institut de France (2015), il est également membre de l’Académie d’agriculture de France depuis 2018. Pendant l’année académique 2020-2021, il est titulaire de la chaire annuelle en « Biodiversité et écosystèmes » du Collège de France afin de développer ses recherches autour de la réponse des plantes et des diatomées marines aux signaux environnementaux ; sa leçon inaugurale est intitulée : « La biodiversité et les écosystèmes à travers le temps et l'espace » (Fayard, 2021). Par ailleurs, depuis 2021, il est le directeur scientifique du projet Tara Oceans qui vise à explorer la biodiversité, l’écologie et l’évolution du plancton dans les océans du globe.

Estelle BRACHLIANOFF

Estelle BRACHLIANOFF

Directrice générale de Veolia

Estelle Brachlianoff est née en 1972 et est une ancienne élève de l'Ecole polytechnique et de l'Ecole des ponts et chaussées. Elle a commencé sa carrière dans les infrastructures de transport et a notamment travaillé avec le Préfet de la Région Ile-de-France sur les transports. Elle rejoint Veolia en 2005 et prend en 2007 la direction des activités Nettoyage Industriel et Facilities Management, avant de diriger les activités Déchets en Ile-de-France en 2010 et au Royaume-Uni en 2012. Entre 2012 et 2018, elle a été Senior Executive Vice President, Royaume-Uni & Irlande et membre du comité exécutif de Veolia. Elle a été membre du comité du Président de la Confédération de l'industrie britannique (CBI) et Présidente de la Chambre de commerce française de Grande-Bretagne. En septembre 2018, Estelle Brachlianoff est nommée Directrice Générale adjointe en charge des Opérations de Veolia, Membre du Comité Exécutif du Groupe. Depuis 2019, elle est membre du Conseil de surveillance d'Hermès International et membre de son Comité d'audit et des risques et de son Comité des rémunérations, nominations, gouvernance et RSE. Depuis le 1er juillet 2022, Estelle Brachlianoff est Directrice Générale de Veolia.

Yves BRÉCHET

Yves BRÉCHET

Professeur des Universités, directeur scientifique de Saint-Gobain

Diplômé de l’École polytechnique et docteur en physique des matériaux, Yves Bréchet a cherché pendant sa carrière à faire le pont entre la recherche fondamentale et les problèmes industriels techniques posés à nos sociétés modernes. Professeur des universités et enseignant-chercheur à l’Institut polytechnique de Grenoble (INP) de 1992 à 2018, Yves Bréchet est par ailleurs conseiller scientifique dans le monde industriel (ArcelorMittal, Alcan, EDF ou l'ONERA). Membre de la Commission nationale pour les déchets nucléaires, il est nommé haut-commissaire à l’énergie atomique (2012-2018). Membre de l'Académie des sciences depuis 2010, il est président du conseil scientifique de Framatome et directeur scientifique de la compagnie Saint-Gobain.

François-Marie BRÉON

François-Marie BRÉON

Directeur de recherche au CEA, professeur invité au Collège de France (2024-2025), président de l’Association Française pour l’Information Scientifique (Afis)

Diplômé de l’ENS, François-Marie Bréon soutient une thèse en climatologie sur l’utilisation des satellites pour observer et comprendre les variations du climat de la Terre. Chercheur physicien-climatologue au sein du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement, laboratoire de recherche mixte (CEA-CNRS-UVSQ) rattaché à l’Institut Pierre-Simon-Laplace (IPSL), il a contribué à l’écriture du chapitre « Forçages radiatifs naturels et d’origine anthropique » du 5ème rapport du GIEC (2014). Auteur de « Le réchauffement climatique » (HumenSciences, 2020), il est également président de l’Association française pour l'information scientifique (Afis) depuis 2020. Il occupe la chaire annuelle « Avenir Commun Durable » du Collège de France pour l'année 2024-2025.

Gérald BRONNER

Gérald BRONNER

Professeur de sociologie

Membre de l'Académie des technologies depuis 2014 et de l'Académie nationale de médecine depuis 2017, Gérald Bronner a écrit de nombreux articles scientifiques et ouvrages sur la formation et la disparition des croyances collectives (rumeur, idéologie, religion, magie etc.) et sur la cognition humaine, dont « L'Empire des croyances » (2003, PUF) et « La Démocratie des crédules », (2013, PUF). Nommé à la tête de la commission « Les Lumières à l'ère du numérique » par Emmanuel Macron en 2021, il supervise le rapport sur le complotisme, les contenus haineux sur internet et les fake news publié en janvier 2022. Il a publié récemment un livre plus personnel : « Exorcisme » (Grasset, 2024).

Pierre BROSSOLLET

Pierre BROSSOLLET

Président et fondateur du groupe Arverne

Diplômé de l'École spéciale des travaux publics et de l'École nationale supérieure du pétrole et des moteurs (IFP School), Pierre Brossollet débute sa carrière en 2001 comme ingénieur forage chez TotalEnergies à l’international (Argentine, Indonésie, Iran). Sur le terrain, il développe une expertise de la composition et du fonctionnement du sous-sol. En 2008, il rejoint l’opérateur pétrolier Maurel & Prom où il acquiert de solides compétences commerciales et financières. En 2018, il fonde Arverne, rattachée au technopole Hélioparc de Pau, avec l’objectif d’en faire rapidement une entreprise experte dans la valorisation énergétique des ressources souterraines. Fort de sa spécialisation dans la géothermie et dans la production de lithium bas-carbone, le groupe Arverne entre en bourse sur la place Euronext Paris en 2023. Son ambition est de permettre à la France de disposer de sources d’énergie propres, renouvelables, et non intermittentes, grâce à la richesse de son sous-sol.

Méka BRUNEL

Méka BRUNEL

Présidente de la Fondation Palladio

Diplômée de l’école d’ingénieur ESTP et de l’Executive MBA d’HEC, Méka Brunel commence sa carrière dans le secteur du BTP chez Fougerolle. En 1996, elle rejoint l'entreprise Simco, rachetée en 2003 par Gecina (foncière). En 2006, elle devient Directrice générale d'Eurosic, société d'investissement immobilier cotée (foncière), avant de rejoindre en 2009 Ivanhoé Cambridge en tant que présidente exécutive pour l'Europe. À ce titre, elle pilote le projet Duo (Porte d’Ivry) confié à l'architecte Jean Nouvel. En 2017, elle est choisie pour prendre la tête de Gecina (jusqu’à sa retraite en 2022). Depuis 2023, elle est présidente de la Fondation Palladio, sous l’égide de la Fondation de France, qui est le premier laboratoire de réflexions d’intérêt général sur l’industrie immobilière et la construction de la ville.

Yann BUCAILLE-LANREZAC

Yann BUCAILLE-LANREZAC

Président fondateur de Café Joyeux et fondateur d'Emeraude Voile Solidaire

Après plusieurs années dans l’entreprise familiale à Paris, il décide avec sa femme et leurs enfants de s‘installer en Bretagne. Ils inaugurent en 2015 l’hôtel Castelbrac à Dinard. Passionnés de voile, ils créent l’association Emeraude Voile Solidaire afin d’emmener en mer des personnes fragilisées vivant toute forme de souffrance : handicap physique, troubles mentaux, solitude ou exclusion, maladie de longue durée… En 2017, ils ouvrent le premier Café Joyeux à Rennes, café-restaurant solidaire où sont employées des personnes autistes ou porteuses de trisomie 21. Aujourd’hui, plus de 120 « équipiers joyeux » sont déployés dans les 11 Cafés Joyeux en France. L’enseigne a investi récemment le cœur de Manhattan, à New-York.